Retour

Les Traitements

Comprendre le mode d’action de l’immunothérapie contre le cancer

3 minutes de lecture


 

1

Qu’est-ce que l’immunothérapie contre le cancer et comment agit-elle exactement?

Pour comprendre la façon dont l’immunothérapie contre le cancer agit, commençons par la base. L’organisme possède un système immunitaire qui nous protège contre les bactéries, les virus et d’autres intrus indésirables. Dans l’organisme, le système immunitaire produit les lymphocytes T (type de cellule du système immunitaire) pour repérer et détruire les cellules anormales.

 

Les molécules à la surface des cellules cancéreuses qui provoquent l’attaque des lymphocytes T sont appelées antigènes. Certaines cellules cancéreuses parviennent toutefois à se cacher parce qu’elles ressemblent beaucoup à des cellules normales. De plus, les cellules cancéreuses peuvent empêcher le système immunitaire de fonctionner correctement.

 

L’immunothérapie contre le cancer agit en aidant le système immunitaire de l’organisme à lutter contre certains types de cancers, comme les cancers de la peau et du poumon.
 
Les chercheurs en immuno-oncologie ont mis au point des stratégies permettant au système immunitaire de « voir » les cellules cancéreuses. L’immunothérapie contre le cancer peut aussi aider à renforcer la capacité du système immunitaire à lutter contre le cancer.

 


2

Revue approfondie des différents types d’immunothérapie contre le cancer

Transfert adoptif de lymphocytes T (aussi appelé thérapie cellulaire CAR-T)

Pour mettre au point ce type d’immunothérapie contre le cancer, on prélève des lymphocytes T chez une personne atteinte d’un cancer, on les modifie génétiquement pour qu’ils reconnaissent une protéine spécifique, ou un antigène, sur la cellule cancéreuse et s’y lient, et on les réintroduit ensuite dans le sang. Cela aide le système immunitaire à reconnaître et attaquer les cellules cancéreuses.


Inhibiteurs de points de contrôle immunitaire

Des « protéines de point de contrôle immunitaire » à la surface des lymphocytes T peuvent activer ou désactiver une réponse immunitaire. Certaines cellules cancéreuses produisent de grandes quantités de protéines pouvant désactiver les lymphocytes T qui devraient s’attaquer au cancer, afin de déjouer le système immunitaire pour que les cellules cancéreuses ne soient plus reconnues.

 

Les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire aident à lutter contre le cancer en bloquant les protéines de point de contrôle immunitaire pour que le système immunitaire puisse reconnaître et attaquer ces cellules cancéreuses.

 

Anticorps monoclonaux

L’injection d’anticorps monoclonaux permet de cibler certain cancers. Ces anticorps aident le système immunitaire à attaquer directement les cellules cancéreuses.
 
En termes simples, l’immunothérapie contre le cancer peut être une option thérapeutique efficace pour les patients.


Si vous souhaitez obtenir plus d’information sur le mélanome, consultez votre médecin.

 


Si vous présentez ces effets ou d’autres effets indésirables pendant votre traitement,

Parlez avec votre médecin tout de suite.

Vous pouvez contribuer à réduire ou à gérer vos effets secondaires de manière à vous aider à traverser votre traitement aussi confortablement que possible.