Retour

Les Traitements

Immunothérapie contre le cancer – À quoi s’attendre?

3 minutes de lecture


Recevoir un diagnostic de cancer et entreprendre un traitement peuvent être des épreuves difficiles pour vous et vos proches. Il est possible que vous ayez beaucoup de questions et de préoccupations en ce qui concerne votre plan de traitement. Voici des renseignements utiles qui vous aideront à comprendre ce qui vous attend dans le cadre de votre immunothérapie contre le cancer.


1

Pour commencer

Si vous lisez ceci, votre médecin vous a probablement recommandé l’immunothérapie pour traiter votre cancer ou celui d’un proche. L’immunothérapie contre le cancer est utilisée pour traiter plusieurs types de cancer, comme les cancers du rein et de la vessie, le mélanome, le lymphome hodgkinien et certains cancers du poumon.

 

L’immunothérapie contre le cancer est différente des traitements classiques contre le cancer, comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. L’immunothérapie contre le cancer agit en aidant le système immunitaire de l’organisme à lutter contre certains types de cancers.

 

Selon le plan de traitement que votre médecin considère comme le plus approprié pour vous, vous pourriez recevoir l’immunothérapie contre le cancer seule ou en association avec un autre type de traitement, comme une chimiothérapie ou une radiothérapie.


2

Comment est-elle administrée?

Il existe différentes façons d’administrer l’immunothérapie contre le cancer. La façon utilisée dépendra du plan de traitement recommandé par votre médecin.

 

Certaines immunothérapies contre le cancer sont administrées à la maison, alors que d’autres doivent être administrées dans une clinique ou un hôpital. Voici les différentes voies d’administration de l’immunothérapie contre le cancer :

  • Voie intraveineuse (IV): L’immunothérapie contre le cancer est administrée par injection dans une veine, par un professionnel de la santé.
  • Voie orale : Pilules ou capsules à avaler.
  • Voie topique : Crème à appliquer sur la peau.
  • Voie intravésicale : L’immunothérapie contre le cancer est administrée directement dans votre vessie.

 

L’administration de votre immunothérapie contre le cancer peut être prévue tous les jours, une fois par semaine ou une fois par mois. L’immunothérapie contre le cancer est parfois administrée par cycles, ce qui veut dire que vous aurez des périodes de repos (sans immunothérapie contre le cancer) entre chaque période de traitement. De cette manière, votre corps a le temps de récupérer et de guérir.

 

Votre médecin déterminera la durée de traitement appropriée selon le type de cancer dont vous êtes atteint et son stade, le type d’immunothérapie utilisée, et la façon dont votre organisme réagit au traitement.


3

Comment vais-je me sentir?

L’expérience de chaque personne recevant l’immunothérapie contre le cancer est unique. Comme tous les médicaments et les traitements médicaux, l’immunothérapie contre le cancer peut avoir des effets indésirables. La plupart des effets secondaires de l’immunothérapie contre le cancer sont légers et disparaissent une fois que l’organisme s’est adapté au médicament. Les effets secondaires que vous présentez et leur gravité dépendent de nombreux facteurs, notamment votre état de santé général, le type de cancer pour lequel vous êtes traité, le médicament utilisé et la façon dont il est administré.


4

Y aura-t-il des effets secondaires?

Comme tous les médicaments et les traitements médicaux, l’immunothérapie contre le cancer peut avoir des effets indésirables. Il est recommandé de parler avec votre médecin des effets indésirables possibles de votre traitement avant de le commencer.

 

Des symptômes ressemblant à ceux de la grippe, comme de la fièvre, des frissons, une faiblesse, des nausées, de la diarrhée, des courbatures ou de la fatigue, sont des effets indésirables courants de l’immunothérapie contre le cancer. Lorsque l’immunothérapie contre le cancer est administrée par injection, les effets indésirables les plus fréquents sont des réactions cutanées au point d’injection, comme une douleur, une enflure, une sensibilité, une rougeur, des démangeaisons et des éruptions cutanées.

 

Certains médicaments d’immunothérapie peuvent causer des éruptions cutanées et des démangeaisons. Ces effets peuvent survenir durant votre traitement et se prolonger après le traitement. Consultez votre professionnel de la santé si vous présentez ces altérations cutanées. Il pourra vous proposer des crèmes ou vous prescrire des médicaments pour aider à soulager les démangeaisons.

 

Si vous présentez un effet indésirable pendant votre traitement, assurez-vous d’en parler à votre médecin sans tarder. Il ou elle pourra vous suggérer des façons de soulager ou de prendre en charge ces effets indésirables afin que vous puissiez supporter autant que possible le traitement.


5

Comment vais-je savoir si le traitement est efficace?

Vous aurez plusieurs rendez-vous avec votre médecin et avec l’équipe soignante après votre diagnostic de cancer et tout au long de votre immunothérapie contre le cancer. Votre médecin vous prescrira différents tests, notamment des analyses sanguines et des examens d’imagerie, pour suivre vos progrès et pour voir si des changements se produisent avant, pendant et après votre traitement d’immunothérapie contre le cancer.


Pour obtenir plus de renseignements ou pour savoir si l’immunothérapie contre le cancer peut être un traitement approprié pour vous ou un être cher, consultez votre médecin.


Si vous présentez ces effets ou d’autres effets indésirables pendant votre traitement,

Parlez avec votre médecin tout de suite.

Vous pouvez contribuer à réduire ou à gérer vos effets secondaires de manière à vous aider à traverser votre traitement aussi confortablement que possible.