Retour

Connecter

Vraies histoires de Canadiens atteints de cancer

Si vous ou un être cher avez reçu un diagnostic de cancer, cela peut être effrayant, accablant et bien plus encore. Par contre, entendre les histoires d’autres personnes confrontées à une situation similaire peut vous aider à vous rappeler que vous n’êtes pas seul et qu’il y a de l’espoir.

 

Ici, nous partageons des histoires inspirantes de vrais patients qui ont été confrontés au cancer, y compris leur parcours avec l’immunothérapie.

 

Les histoires qui suivent font partie d’une série qui met en vedette des personnes atteintes de cancers, traitées (dans le passé ou actuellement) au moyen d’une ou plusieurs immunothérapies contre le cancer, parfois en combinaison avec d’autres traitements anticancéreux. Le cheminement de chaque patient est différent, et les résultats ne sont pas les mêmes pour tous. Comme pour tout médicament ou traitement médical, l’immunothérapie contre le cancer peut entraîner des effets secondaires.

Sylvain

Après le diagnostic, le marathon

Lorsque Sylvain a reçu un diagnostic de cancer en 2010, on ne lui donnait qu’une chance sur cent de vivre deux autres années. Depuis, il a subi une chirurgie effractive et divers traitements, dont l’immunothérapie. À l’automne 2019, après plusieurs années d’entraînement, il a réalisé un rêve de longue date, celui de courir le marathon de New York avec sa femme.

Voir

Si vous ou un être cher avez reçu un diagnostic de cancer, cela peut être effrayant, accablant et bien plus encore. Par contre, entendre les histoires d’autres personnes confrontées à une situation similaire peut vous aider à vous rappeler que vous n’êtes pas seul et qu’il y a de l’espoir.

 

Ici, nous partageons des histoires inspirantes de vrais patients qui ont été confrontés au cancer, y compris leur parcours avec l’immunothérapie.

 

Les histoires qui suivent font partie d’une série qui met en vedette des personnes atteintes de cancers, traitées (dans le passé ou actuellement) au moyen d’une ou plusieurs immunothérapies contre le cancer, parfois en combinaison avec d’autres traitements anticancéreux. Le cheminement de chaque patient est différent, et les résultats ne sont pas les mêmes pour tous. Comme pour tout médicament ou traitement médical, l’immunothérapie contre le cancer peut entraîner des effets secondaires.

Shannon

Du cancer à la maternité... et au-delà

Après de multiples diagnostics de cancer et trois fausses couches, Shannon avait pris la dure décision de ne pas avoir d’enfant, sachant que celui-ci pourrait devoir grandir sans mère. Cependant, après de nombreuses chirurgies et de nombreux traitements, elle a maintenant une fille de huit ans. Voilà l’histoire d’une femme qui a été traitée, qui est devenue mère et qui va de l’avant.

Voir
Daniel

D'un diagnostic choquant à l'espoir et à la positivité

La nouvelle du diagnostic de cancer de la vessie agressif a été un choc pour Daniel. Heureusement, le Dr Fradet, l’uro-oncologue de Daniel, était là pour l’aider à traverser cette période difficile. Ensemble, ils se sont entendus sur un plan de traitement qui comprenait d’abord une intervention chirurgicale, puis une immunothérapie lors de la récidive du cancer. Apprenez-en davantage sur la façon dont la relation de confiance avec son oncologue a donné à Daniel de l’espoir tout au long du processus.

Voir

Autres histoires

Vous trouverez ci-dessous d’autres histoires de vrais Canadiens atteints du cancer.

Chaque cancer est unique – vous devez réfléchir à vos options.
Barrie Kellett

Barrie

Père de trois enfants et grand-père de cinq enfants, Barrie Kellett vit avec le cancer de la vessie depuis 2016. Après divers traitements, dont la radiothérapie et la chimiothérapie, il a commencé l’immunothérapie, dont il est devenu un ardent défenseur. Il a aussi accompagné d’autres personnes dans leur propre cheminement avec le cancer. Pendant le traitement, il s’est tenu occupé en réalisant des projets de rénovation dans sa maison.

Sur le plan émotionnel, c’est traumatisant – vous pensez à votre famille.
Jean McIntee

Jean

Jean a reçu un diagnostic de cancer du poumon de stade IV en janvier 2017. Cette fière épouse, mère et grand-mère s’est fait dire qu’il ne lui restait qu’environ 12 mois à vivre. Elle a commencé la chimiothérapie, pour finalement se tourner vers l’immunothérapie. Jean a malheureusement perdu sa bataille contre le cancer en 2021.


CA-KEY-00910